Les collectors : entre « arnaques » et grosses surprises.

Vous le savez tous et c’est d’ailleurs aussi le cas pour la plupart d’entre vous : j’aime les éditions collector. Pas celles avec que du contenu démat’ dedans hein (vous me connaissez : démat’ bouh – sauf pour les jeux indé évidemment), celles avec plein de trucs. Des goodies, des steelbooks, des cartes, des pins aussi.. Bref, les cadeaux dans le cadeau. C’est d’ailleurs le genre de cadeaux que ma maman aime bien faire, elle les réserve, car elle voit en eux l’occasion de faire un cadeau plein de cadeaux : objets d’un farfouillage intense qui t’émerveillent plus qu’une simple boîte et son CD (et le mieux, c’est quand on se laisse des surprises en ne regardant pas le détail du contenu en entier).

Le problème avec les collectors c’est qu’on peut être totalement émerveillé ou complètement déçu. Je vais en profiter pour vous mettre quelques exemples absolument subjectifs, car certains verront une aubaine là où je critiquerai et une bouse là où je serai contente, mais c’est ça qui est intéressant, donc n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire et parler des collectors qui vous ont fait rêver ou criser.

Lire la suite

Publicités

Un bijou de feu !

Aujourd’hui je me fends d’un petit article rapide pour vous montrer un petit bijou que je viens de trouver. Enfin, pour être honnête cela fait depuis mon arrivée en Italie (donc 8 mois) que je lorgne dessus à chaque fois que je passe devant un des magasins de comics de la ville où j’habite. Du coup, à 62 euros au lieu de mini 400 euros sur des sites marchands comme Amazon, Ebay.. J’ai largement craqué, et puis le vendeur m’a gentiment fait une réduction de 12 euros par dessus le tout : Enfin bref, pour moi c’était une super occasion, et j’en suis bien heureuse !

IMG_1479

C’est donc une statuette de la belle Phoenix qui a rejoint ma collection. Ma première figurine Kotobukiya. Cette édition fait partie de la série conçue par Yamashita Shunya un illustrateur et game designer (plus récemment sur Tekken Tag Tournament 2) japonais bien connu pour ses personnages aux allures très pin-up. D’où le titre de « Bishoujo statue » pour ce genre de figurines d’ailleurs.

Lire la suite