Il y a certains cas où je ne sais pas être raisonnable.

the last of us
Alors comment faire quand un jeu nous donne des étoiles dans les yeux mais qu’on a techniquement pas vraiment les moyens pour l’acheter ?
1- Revendre d’autres jeux :
NO WAY. Déjà fait, mais pas vraiment envie de réitérer. A vrai dire, pour moi les jeux c’est comme une collection. Certes, une collection de timbres coûte moins cher (et encore .. qui sait jusqu’à combien les prix peuvent monter) mais quand tu es passionné, te séparer de tes pièces même les plus anciennes ou encore les moins chouettes ben c’est pas facile surtout que le prix de revente est souvent dérisoire.
2- Gagner au Loto :
Pourquoi pas ? On peut toujours rêver, hein. Mais bon, il faudrait déjà jouer ..! ^^
En tout cas, si par bonheur je devenais riche je sais déjà quelle sorte de voeu je réaliserais : http://imgur.com/a/YgQyd#7. S’il vous plait, cette salle d’arcade est d’ENFER ! *o*
3- Faire les yeux doux à ses parents :
Déjà plus réalisable. Evidemment que vos parents à vous entendre leur vanter tous les points positifs de ce jeu : les graphismes, le scénario, le gameplay, les personnages, l’environnement… Bien entendu qu’ils n’auront qu’une envie : c’est de vous dire oui. Non mais allo, c’est une blague ? “Chérie, je préférerais que tu t’achètes je ne sais quel livre affreusement chiant et inutile pour tes cours”. Ben oui, bien sûr maman.
Naaan, je suis mauvaise langue, mes parents sont très tolérants et même compréhensifs envers cette passion. Il faut dire que c’est mon papa qui m’a initiée et que ma maman passe parfois de très bons moments à me regarder dézinguer des méchants dans Tomb Raider (ahhh j’ai de la chance d’avoir des parents comme ça <3).
Bon donc, à voir. Les résultats de l’université étant bientôt là, il faut voir si je le mérite ! J’ai déjà sacrifié deux ou trois moutons au cas où…
4- Soudoyer son/sa petit(e)-ami(e) :
Bonne idée, mais si il/elle est pauvre, ça ne sert à rien. Dans ces cas-là préférez un(e) conjoint(e) assez aisé(e).
5- Puiser, quand même, dans son propre portefeuille :
Alors au risque de ne manger que du pain sec pendant les 2 mois à suivre, quand on a pas le choix .. Ben on a pas le choix. Donc on prend sur soi, on souffle un bon coup et on tape le code de la CB en se disant qu’il vaut mieux ça que de s’empiffrer au KFC.
Cet article est évidemment pour les gens qui manquent de sagesse – et de volonté aussi. C’est clair que si vous êtes capables de vous refuser ce plaisir sans avoir à vous flageller en pleurant après, cette petite liste ne vous concerne pas.
Pour la photo elle est à venir (ou pas) avec la jaquette de The Last of Us, si possible  : dans mes mains. :)
Publicités

5 minutes de jeu, et je tombe amoureuse.

Bien sûr que j’en avais entendu parlé, tous mes amis m’avaient cassé les oreilles avec ce jeu. “Il est géant”, “tu vas t’éclater”, “allez prends-le” mais, faute de certitudes et ma foi, d’argent (on va pas le cacher, les jeux vidéo ça coute un bras !) je n’ai pas cédé.

Et puis, il y a quelques jours j’ai décidé d’essayer la démo de Mass Effect 3 mise en ligne sur le PSN.

Le fait de pouvoir choisir son mode de jeu (Histoire/Action/RPG) est une bonne idée, cela nous permet d’avoir une approche du jeu qui nous correspond.
A la conception du personnage, j’ai trouvé les textures vraiment réalistes. Je n’ai été qu’un peu déçue par certains détails comme le choix des yeux, des coupes de cheveux … Mais après tout, c’est Mass Effect, pas les Sims !
Ensuite il fallait choisir la classe de base de son personnage. Il y en a 6 parmis lesquelles se trouvent : soldat, biotique ou encore ingénieur. Il est, je pense, très important de bien cerner chaque classe afin de choisir celle qui nous correspond le mieux. Après, je dis ça .. Je dis rien, personnellement je n’ai jamais été très douée de ce coté là (je comprends déjà rien aux arbres de compétences dans WoW alors ..). Mais je compte bien m’améliorer sur ce point ! ;)
Vient alors le moment de définir ce que j’appelle le “background” du personnage. Ses origines, ses motivations, les pertes subies par le passé … J’aime beaucoup le fait de pouvoir personnaliser son personnage jusqu’à choisir ses charactéristiques “psychologiques”.
Ca y est, j’ai fini mon affaire, le jeu se lance.
J’avais déjà vu plusieurs vidéos de gameplay et je savais que l’univers me plairait énormément, la cinématique de début a commencé et .. Waw j’ai été bluffée ! Et puis, j’adore les dialogues interactifs :3
Vient la partie jouable : j’avoue avoir été tout d’abord dépassée par le gameplay que je n’ai pas su gérer tout de suite. J’ai même fait quelques horreurs à tirer dans tous les sens sans rien toucher (tiens ça me rappelle mes débuts sur Call of Duty x_x). Oui oui la bourrine c’est moi je me rends. Le système de visée n’est pas assez réactif à mon gout. Et la démo en elle même ne m’a pas donné le temps de chercher les réponses à mes questions portant sur le gameplay. Je ne suis pas de ceux qui disent “c’est quoi les touches ?” avant de commencer un jeu. J’aime bien apprendre au fur et à mesure, de plus tous les jeux n’ont pas de tutoriels : c’est donc la JUNGLE. Let’s survive !

Bref, au final j’attend avec impatience le moment où je rentrerai à la maison avec Mass Effect 2 & 3 sous le bras. Bon, bien sûr en tant que joueuse PS3 je suis extrêmement déçue de ne pas pouvoir faire le 1.. Mais après-tout pour Assassin’s Creed j’ai commencé par le II, pareil pour Uncharted. Le problème, c’est que si je veux le faire un jour il faudra que j’investisse dans une XBOX, ce n’est pas l’idée qui me dérange loin de là (les titres comme Gears of War & Halo me font les yeux doux ..) mais c’est ENCORE une certaine somme à investir.

Voilà ! N’hésitez pas à partager vos préférences & vos déceptions sur ce jeu .. Chaque avis compte !
Et je me ferai un plaisir de vous lire ;)